La Fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français apporte son soutien à Roger Winterhalter

Publié le par PCF 67

 

 

http://i3.ytimg.com/vi/Jg2zf5ot2vc/mqdefault.jpg

Roger pendant la manifestation du 17 octobre à Strasbourg

 

 

Roger Winterhalter vient de publier un ouvrage sur son engagement pacifiste et anticolonial durant la guerre d’indépendance algérienne (1954-1962).

Il y révèle ses liens avec les milieux indépendantistes, avec ces combattants pour l’indépendance et la dignité du peuple Algérien.


Cinquante ans après les faits, une violente campagne est orchestrée à son endroit par d’ex-partisans de l’Algérie française et par les franges les plus réactionnaires issues des milieux d'anciens combattants alsaciens.

Ces nostalgiques de l’ordre colonial ont vertement insulté et menacé l’ancien maire de Lutterbach.

http://www.lalsace.fr/fr/images/F1560129-A742-4604-9198-ACFA40515D96/ALS_01/roger-winterhalter-conte-sa-guerre-d-algerie-cote-fln.jpg

Dans ces conditions, le PCF apporte son soutien à Roger Winterhalter et dénonce fermement ces intimidations qui, sous-couvert de patriotisme, cherchent à réhabiliter les prétendus bienfaits de l’ordre colonial.


La France doit enfin effectuer son travail de mémoire. La reconnaissance officielle par François Hollande des massacres du 17 octobre 1961 et la dénomination d’une place à Strasbourg en l’honneur des victimes de ce crime d’Etat réjouissent tous ceux qui, comme les communistes, exigeaient la reconnaissance du rôle de la France dans ces événements.


Ce travail de vérité doit se poursuivre et l’ouverture des archives aux historiens est une condition nécessaire pour que la lumière soit faite sur ces zones d’ombre de notre histoire nationale.

 logo-pcf.gif

Publié dans Notre histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article