De la rue de la Division Leclerc à la place du Colonel Fabien, le Parti Communiste accueille ses nouveaux adhérents

Publié le par PCF 67

Ces dernières années, le PCF a connu une recrudescence de  nouvelles adhésions montrant que l'engagement dans le combat pour l'émancipation est toujours d'actualité.

Quelques 6500 adhésions ont été enregistrées depuis le début de l'année et la Fédération du Bas-Rhin ne fait pas exception.

La dynamique que le Parti Communiste Français a initiée avec le Front de Gauche a donné des envies, ouvert des possibles. Ce sont autant d'hommes et de femmes qui sont porteurs de combats émancipateurs. Ce sont autant de citoyens et de citoyennes qui font le choix de les faire vivre avec les communistes, au sein de leur organisation, pour porter plus loin leurs exigences et leurs ambitions, pour faire vivre une règle d'or : l'humain d'abord.


Accueil nouveaux adhérents

 

 « Un enterrement très vivant ! » 


« "Enterrement de l'enterrement du PCF" (1), tel était l'intitulé de l'invitation à la rencontre entre les nouveaux adhérents et Pierre LAURENT.

Des gradins sous la coupole Niemeyer, place du Colonel Fabien, aux chaises placées en cercle dans les locaux des fédérations départementales, les échanges ont témoigné d'une vitalité peu commune pour un parti jugé par d'aucuns moribond. Ce 10 novembre 2012 restera un moment s'inscrivant dans la ligne du 36ème Congrès : "Il est grand temps de rallumer les étoiles".


A Strasbourg, rue de la Division Leclerc, 15 militants s'étaient réunis, connectés « en live » avec le siège national du parti. Les instituts de sondage auraient parlé d'un échantillon plutôt représentatif de la population : femmes / hommes / juniors / seniors , employés du secteur public / salariés du privé , travailleurs en activité / travailleurs sans emploi , européens / extra-communautaires, etc... Mais la diversité ne résidait pas tant dans l'éventail du sociogramme des présents que dans l'originalité des parcours ayant conduit chaque personne à adhérer au PCF. D'où la nécessaire réaffirmation du principe "un homme, une voix"  décliné en "un homme, une voie". Cette pluralité des parcours et des expériences a très largement alimenté et enrichi les échanges précédant et suivant l'intervention de Pierre Laurent.


De ce dernier, retenons entre autres formules choc : "L'efficacité ne naît pas de la discipline. [...] C'est la conviction qui doit nous unir.». Et de la conviction, il y en avait ce samedi matin, au 18 rue de la Division Leclerc ; la discipline se faisant naturellement dans le respect mutuel. L'accent mis place du Colonel Fabien sur la parole démultipliée, portée au plus près de nos concitoyens a rencontré un écho favorable dans l'assemblée strasbourgeoise où une partie des échanges a été consacrée à la diffusion des idées et propositions du PCF. Les liens existant entre le parti et le mouvement ouvrier ont également fait l'objet de discussions entre militants. La dimension internationaliste de la lutte pour l'émancipation humaine et le renversement du capitalisme a également été reprise dans les débats, avec pour rendez-vous à court terme la Journée de Mobilisation Européenne Contre l'Austérité (3)du 14 novembre 2012, lors laquelle une manifestation partira à 11h à Strasbourg de la Place de Lattre de Tassigny, pour se terminer Place Kléber avec des prises de parole (3).


La rencontre s'est conclue par le partage d'une collation permettant la poursuite de discussions en petits comités et la consolidation de relations entre militants. Ce moment fut pour tous ses participants une véritable cure de Jouvence et un bain de vitalité, n'en déplaise aux fossoyeurs du progressisme et aux bétonneurs de l'immobilisme ! »

J.M. Claus 


1°- http://www.pcf.fr/30778

2°- http://www.humanite.fr/fil-rouge/mercredi-14-novembre-les-organisations-syndicales-cgt-cfdt-fsu-solidaires-unsa-appellent-a-manifester-contre-lausterit

3°- Parcours : Place de Lattre de Tassigny dite place la Bourse – Rue de la Première Armée – Rue de la Division Leclerc – Rue des Francs Bourgeois - Rue du 22 novembre – Quai de Paris – Rue de la Nuée Bleue - Rue de la Haute Montée – Place Kléber

Publié dans PCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article